Les objectifs

Depuis quelques années, l'animation est enfin reconnue et appréciée. Longtemps considéré comme un art mineur, ce cinéma rencontre enfin les faveurs du public grâce à la variété de sa production..

La Fête est le moyen, durant deux semaines, d’impulser et d’accompagner des initiatives et des projets pour faire connaitre le cinéma d’animation sur tout le territoire français et au-delà. C’est l’occasion de mettre en valeur la force et la richesse toujours renouvelée du cinéma d’animation.

 

Pour l’Afca, avec ses partenaires en région, la Fête c’est :

Promouvoir cet art au service de l'imaginaire et de ses créateurs :

le cinéma d'animation naît de la rencontre des arts plastiques et du cinéma ; chaque image (24/seconde) est fabriquée à part.

les auteurs des films conçoivent à la fois l'histoire, le graphisme et les mouvements des personnages, les décors et la bande-son (ambiance sonore, musique, voix). Il en découle une infinie variété de modes d'expression, d'esthétiques, de propos et de techniques employées.

court et long métrage, série, clip, film publicitaire, effets spéciaux…, l'animation est omniprésente sur les écrans des salles, de la télévision et des nouveaux médias.

Favoriser la rencontre entre les créateurs et le public :

la Fête du cinéma d'animation est une occasion unique de découvrir, en présence des réalisateurs, leurs œuvres ou celles qui les inspirent, de les interroger sur leurs façons de travailler, de discuter de leurs projets, notamment lors des ateliers et des projections-débats mis en place.

Mobiliser des lieux de diffusion du cinéma et de la culture et des partenaires institutionnels :

c'est grâce à un travail de mise en réseau d'organismes culturels sur les territoires régionaux que la manifestation peut se développer, en établissant également des passerelles avec d'autres formes artistiques (ciné-concerts, expositions, bande dessinée...).

Attirer des publics de tous âges :

le jeune public est encore le plus souvent ciblé par la production de la télévision et du long métrage en salle, le dessin animé et en 3D faisant partie du quotidien d'une grande majorité d'enfants

les publics adultes sont de plus en plus nombreux à découvrir que le cinéma d'animation n'est pas réservé uniquement aux enfants

Renforcer l'engouement déjà remarquable du public pour l'animation :

la France est le premier pays producteur de films d'animation en Europe et troisième dans le monde. La qualité de ses productions se distingue à l’occasion de nombreux festivals et remises de prix.

les différentes formations préparant aux métiers du cinéma d'animation sur le territoire français sont l’émanation d’une activité tant économique qu’artistique des plus vivaces en France.

le cinéma d'animation ne cesse de conquérir de nouveaux publics et remporte un véritable succès critique.